10.1 C
Paris
jeudi 29 septembre, 2022

Comment choisir son mobilier de collectivité ?

Questions/Réponses Comment choisir son mobilier de collectivité ?

Les lieux ouverts au public ne doivent comporter que du mobilier adapté. Bien entendu, le confort des personnes qui fréquentent ces lieux est la première considération. Toutefois, d’autres facteurs doivent être pris en compte, comme la sécurité et la durabilité, par exemple.

C’est ainsi que l’on peut distinguer le mobilier des collectivités de celui des particuliers. Si vous souhaitez en savoir plus, nous allons vous montrer en quoi le mobilier de collectivités diffère du mobilier des particuliers. Ensuite, nous vous donnerons quelques éléments à prendre en compte lors de l’achat de ce type de mobilier.

Qu’est ce que le mobilier de collectivité ?

Un mobilier de collectivité est destiné à être utilisé dans des espaces publics plus ou moins accessibles au grand public. On peut le trouver, par exemple, dans une cour d’école, une salle de classe, une salle d’attente d’une entreprise ou d’une organisation, ou un jardin public.

De manière générale, les lieux publics en plein air sont affectés par le mobilier des collectivités. Les espaces publics en particulier peuvent être impactés. Nous parlerons plutôt de mobilier urbain pour ces derniers.

En outre, n’oubliez pas que le mobilier des collectivités ne se limite pas aux chaises. De nombreux meubles différents entrent dans cette catégorie. Par exemple, les tables dans les salles à manger ou les meubles de rangement dans les salles de réception en sont des exemples.

Pourquoi le choix d’un mobilier de collectivité est-il important ?

Lorsqu’il s’agit d’une salle d’attente, les exigences diffèrent quelque peu de celles d’un canapé intérieur et d’un banc.

Les normes applicables au mobilier de collectivité sont différentes de celles du mobilier ordinaire. De même, diverses limitations doivent être prises en compte, comme la quantité d’utilisation ou les intempéries en extérieur.

L’utilisation du mobilier de collectivité est également illimitée. L’une des caractéristiques les plus distinctives de ce type de mobilier est qu’il n’est pas réglementé. Les occupants peuvent avoir des profils qui ne sont pas déterminés à l’avance. Ils peuvent utiliser le mobilier de manière innovante. Il est possible que des vandales frappent.

Les normes en vigueur en ce qui concerne le mobilier de collectivité

En France, l’institut technologique FCBA délivre la certification professionnelle NF COLLECTIVITÉ pour l’ameublement. Cette accréditation est reconnue par l’AFNOR (Association française de normalisation) et répond à la réglementation européenne. Pour obtenir le certificat, il faut répondre à différents critères.

Les caractéristiques suivantes doivent toutes être réunies pour qu’un meuble de collectivité gagne sa place sur votre sol : adaptabilité, hygiène, résistance au feu, robustesse et sécurité. Le mobilier de collectivité doit également être robuste et suffisamment discret pour que les personnes qui l’utilisent s’y sentent à l’aise. Ils ne doivent pas constituer un obstacle en cas d’évacuation d’urgence du bâtiment.

Les éléments à prendre en compte lors du chois d’un mobilier de collectivité

Sécurité

Lors du choix de ce type de mobilier, la sécurité doit primer. Chaque pièce d’équipement doit être solide, stable et durable afin que son utilisateur ne soit pas mis en danger lorsqu’il l’utilise. Il est essentiel de penser à la façon dont l’équipement peut être utilisé à mauvais escient et aux problèmes qu’il pourrait causer.

Hygiène et propreté

Il est possible que le mobilier contractuel doive être nettoyé régulièrement. Par conséquent, des substances simples à nettoyer et à entretenir sont presque essentielles. Ces matériaux doivent également être capables de résister à toute forme d’usure et de contrainte. Lorsque la substance est exposée à un produit quelconque, elle ne doit pas se détériorer. Il est même essentiel de réfléchir au type de produits d’hygiène solides qui seront nécessaires pour les tâches de nettoyage à l’avenir.

Correspond à l’emplacement final

Il est essentiel de décider où le mobilier sera utilisé. En effet, si vous envisagez de transporter une chaise de votre salon à la salle d’attente d’un commerce, vous pouvez utiliser des meubles qui ressemblent à ceux que vous avez chez vous. Dans ce cas, c’est généralement le design qui prime. Si le meuble est destiné à être placé dans un lieu public, il doit être suffisamment durable et solide pour résister à tout.

S’adapte à différentes catégorie de personnes

Le choix d’un mobilier de collectivité nécessite de prendre en compte l’adaptabilité. Cependant, dans la plupart des situations, il est difficile de prévoir qui seront les différents occupants. Lorsque vous choisissez des chaises de salle d’attente, par exemple, pensez aux enfants, aux personnes âgées ou à toute personne handicapée.

Avoir recours à un professionnel pour l’aménagement en collectivité

Par conséquent, plusieurs facteurs doivent être évalués lors du choix d’un mobilier de collectivité. D’un point de vue global, l’aménagement des espaces publics est le même. C’est pourquoi il peut être nécessaire de recourir aux services d’un expert pour effectuer ce genre de recherche. Il prendra en compte des éléments tels que la conception du site, son aménagement et l’image de l’entreprise en question.